Les moteurs de la croissance dans les pays de l'OCDE Analyse empirique sur des données de panel

Ce document analyse les liens entre la croissance économique et les politiques et les institutions dans les pays de l'OCDE sur la base de régressions en coupe transversale et en séries temporelles. Une approche économétrique nouvelle permet aux paramètres de court terme et à la vitesse de conve...

Full description

Bibliographic Details
Main Author: Bassanini, Andrea
Other Authors: Scarpetta, Stefano
Format: eBook
Language:French
Published: Paris OECD Publishing 2003
Subjects:
Online Access:
Collection: OECD Books and Papers - Collection details see MPG.ReNa
LEADER 01955nma a2200253 u 4500
001 EB001827234
003 EBX01000000000000000993680
005 00000000000000.0
007 cr|||||||||||||||||||||
008 180616 ||| fre
100 1 |a Bassanini, Andrea 
245 0 0 |a Les moteurs de la croissance dans les pays de l'OCDE  |h Elektronische Ressource  |b Analyse empirique sur des données de panel  |c Andrea, Bassanini et Stefano, Scarpetta 
246 2 1 |a The Driving Forces of Economic Growth: Panel Data Evidence for the OECD Countries 
260 |a Paris  |b OECD Publishing  |c 2003 
300 |a 65 p 
653 |a Economics 
700 1 |a Scarpetta, Stefano 
041 0 7 |a fre  |2 ISO 639-2 
989 |b OECD  |a OECD Books and Papers 
024 8 |a /10.1787/eco_studies-v2001-art10-fr 
773 0 |t Revue économique de l'OCDE 
856 4 0 |a oecd-ilibrary.org  |u https://doi.org/10.1787/eco_studies-v2001-art10-fr  |x Verlag  |3 Volltext 
082 0 |a 330 
520 |a Ce document analyse les liens entre la croissance économique et les politiques et les institutions dans les pays de l'OCDE sur la base de régressions en coupe transversale et en séries temporelles. Une approche économétrique nouvelle permet aux paramètres de court terme et à la vitesse de convergence de varier d'un pays à l'autre, en accord avec la plupart des models théoriques, alors que seuls les paramètres de long terme sont contraints à être communs. Au-delà du rôle « primaire » joué par l'accumulation du capital physique et humain, les résultats confirment l'importance pour la croissance de l'activité de R-D, du cadre macroéconomique, ainsi que de l'ouverture aux échanges et du développement des marchés financiers. Les résultats confirment que les variables de politique économique influencent la croissance économique non seulement par le biais d'une allocation efficiente des facteurs de production, mais aussi indirectement par l'accumulation du capital